#WAQ16 : Marketing des Réseaux Sociaux

13 mai 2016 / Communication / Retour d'expérience / 4 commentaires

Cet article est un retour sur le contenu des diverses conférences du Web A Québec – édition 2016.

Les réseaux sociaux ont pris une place importante voire indispensable dans toute stratégie de communication ou de marketing.  Si le nombre de réseaux sociaux devient important, chaque plateforme est unique, et doit être abordée différemment.

Je citerai ici quelques éléments présentés lors des conférences qui m’ont marqué, notamment :

  • Le marketing des influenceurs : il s’agit de cibler les utilisateurs les plus influents au niveau des réseaux sociaux pour se déployer plus rapidement. Cette technique est par exemple efficace sur Instagram, avec le mécanisme des posts les plus populaires : en passant par des personnes influentes, le post gagne en visibilité.
  • Facebook se positionne maintenant comme un concurrent à YouTube ; il est important d’en avoir conscience, notamment parce que Facebook privilégie la visibilité de ses vidéos sur les fils d’actualités par rapport à celles postées depuis YouTube, ce via ses algorithmes de référencement
  • Facebook permet d’atteindre aussi bien des cibles en B2B qu’en B2C
  • Snapchat est de plus en plus utilisé pour des marques de produits B2C ; ce réseau a son utilité pour présenter les coulisses de création d’un produit par exemple, ou pour une campagne de lancement / teasing d’un produit (message court, limité dans le temps)
  • Twitter se rapproche d’une Cocktail Party : performant pour interagir avec les gens, rebondir sur des sujets / lieux ; a contrario, les comptes proposant des tweets type « regarde mon site » ou avec du contenu purement descriptif / sans valeur ajouté sont peu suivis
  • La stratégie du « vendeur de drogue » : il s’agit ici de lancer gratuitement un produit / un contenu, pour rendre « accro » les utilisateurs / les clients à ce produit ou contenu, avant de s’orienter vers une stratégie « monétisable »
  • On oublie souvent Pinterest dans la mise en place d’une stratégie de communication sur les réseaux sociaux ; Son utilisation est efficace notamment pour du partage de liens, sites ou articles de blog ; Par rapport à Facebook, le contenu d’un compte sur Pinterest a proportionnellement une plus grande visibilité à nombres de suiveurs équivalents

D’autre part, l’utilisation de LinkedIn a été un sujet abordé à diverses reprises – hors ou pendant les conférences : en Amérique du Nord, c’est le réseau social par excellence pour développer son réseau, entretenir des contacts, prendre contact dans un cadre professionnel. A contrario, Viadeo est peu ou pas utilisé, peu performant par rapport à l’appropriation faite de LinkedIn.

Globalement, Google+ a été le grand absent lors des conférences. J’ai eu une discussion très intéressante sur le sujet avec Charlie Fernandez, directeur des communications du WAQ. Pour résumer, l’utilisation de Google+ est un sujet polémique ; si ce réseau social n’a pas la capacité à servir de fer de lance pour une campagne de communication, il n’en reste pas moins un soutient. Négligé ou négligeable ?


Qu'avez vous pensé de cet article ?

FacebookTwitterLinkedInPinterestViadeo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

François Colin

Co-fondateur chez huco

Catégories Communication Retour d'expérience.

Même catégorie

Made in Japan - Centre du graphisme d’Echirolles
WeWay sur un globe en hologrammes
Application WeWay : 1 an après
Web2day 2016 - Les vallées d'innovation du numérique